Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Collège Saint-Jean
Collège Saint-Jean
Menu

Notre histoire

Une lieu historique qui s'est adapté au fil du temps

Du Petit Séminaire de Glorieux au Collège Saint-Jean...   
Le collège Saint-Jean est l’ancien Petit Séminaire du diocèse de Verdun (c’est à dire l’établissement dans lequel les futurs prêtres suivait leur scolarité de collège et lycée). Il est situé à Glorieux, un quartier de la banlieue de Verdun.
Le bâtiment central du Petit Séminaire date du XVIIIème siècle. C’est un ancien moulin situé sur la Scance, il a été acheté en 1836 par le curé Vignon et servit longtemps de maison  de campagne pour les élèves du Grand Séminaire qui se trouvait près de la cathédrale. En 1838 on commença la construction de la chapelle qui a bien changé depuis, celle-ci fut terminée en 1844.
- A partir de 1840, Mgr Letourneur, évêque de Verdun, y installe les 6° et les 5°, puis de 1888 à 1905, ce sont les classes de la 4° à la philo (l’actuelle terminale) qui s’y installent.
- En 1906, à la suite des lois de séparation de l’Eglise et de l’Etat, les locaux sont réquisitionnés pour en faire une caserne du 65°RI, la chapelle est alors transformée en salle de stockage.
- En 1914, l’établissement devient un hôpital où travaillent de nombreux prêtres infirmiers, le cimetière militaire de Glorieux, à quelques centaines de mètres du collège, est d’ailleurs occupé en grande partie par tous les morts de cet hôpital. 
C’est en 1918, à la fin de la guerre , que l’on retrouve, en faisant des fouilles autour des bâtiments, la statue de la Vierge qui orne la cour d’honneur du collège.
- En 1924 que le Petit Séminaire  est rendu à l’Evêché de Verdun et le 5 Octobre 1925, l’établissement ouvre de nouveau ses portes aux élèves. C’est à cette époque que la chapelle est munie de vitraux et que de nouveaux bâtiments sont ajoutés à la maison initiale.
- En 1944 et 1945, les locaux sont réquisitionnés d’abord par les Allemands puis par les Américains, les soldats occupent les dortoirs, le réfectoire et les classes, les élèves mangent sous la tente et suivent les cours dans les chambres des professeurs.
- Dans les années 1959 et 1960 on construit l’étage supérieur du bâtiment des classes, il y a alors 99 élèves à Glorieux.
- A la rentrée de 1965, le collège s’ouvre à tous les garçons de famille chrétienne et non plus seulement à ceux qui veulent devenir prêtres : le Petit Séminaire devient le collège Saint-Jean. La chapelle est rénovée en 1967.
- La construction du gymnase est terminée à la rentrée de 1970 et on supprime un bassin qui se trouvait près du préau actuel.
- En 1980 on aménage la salle de technologie à la place de le salle des fêtes, devenue trop petite avec l’accroissement des effectifs.
- En 1990, le collège Saint-Jean devient mixte et s’ouvre donc à tous les enfants. C’est le début d’une rénovation de la presque totalité des locaux : restauration, internat, salles de classes et d’étude, création du CDI… En 12 ans les effectifs passent de 148 à environ 250 élèves.
- En 2004, en réalisant des travaux de rénovation de notre chapelle, nous avons découvert le caveau dans lequel est enterré Mgr Letourneur, le fondateur de notre collège. Le creusement d’une crypte nous a permis depuis de conserver une vue sur celui-ci.

Depuis, nous essayons d'adapter chaque année un peu mieux nos locaux aux besoins de nos élèves en rénovant les locaux. C'est ainsi que nous avons construit deux nouvelles salles de classes pour la rentrée de Septembre 2014, ou encore rénové les toilettes des élèves ou réaménager plusieurs salles de classes

Actions sur le document